LIGUE CONTRE LE CANCER

COMITE DU CANTAL

 

  DEVENIR BENEVOLE

 

 

On peut définir les bénévoles comme des personnes qui consacrent une partie de leur temps, sans être rémunérées, aux activités de l’association.

Plus de 14 millions de bénévoles oeuvrent aujourd’hui dans le paysage associatif français.

Se sentir utile et faire quelque chose pour autrui est le moteur de ces bénévoles qui s’impliquent dans des domaines aussi variés que le sport, la culture ou les loisirs, l’humanitaire, la santé ou l’action sociale, la défense des droits ou encore l’éducation.

ALORS, pourquoi pas vous ? AIDEZ la Ligue en devenant bénévole au sein de votre Comité Départemental.

2011 a été proclamée par la Commission européenne « année européenne du bénévolat ».

C’est l’occasion d’évoquer l’importance du rôle des bénévoles au sein de la Ligue et de ses 103 Comités départementaux.

Les bénévoles sont indispensables au fonctionnement de la Ligue.  Aujourd’hui, grâce aux 12 626 bénévoles réguliers, la Ligue contre le cancer peut s’enorgueillir d’être la seule association de lutte contre le cancer à être présente partout en France. « Ce maillage territorial ne pouvait pas exister sans l’aide des bénévoles », assure Michel VAILLANT, délégué aux relations avec les Comités et à la formation à la Ligue nationale contre le cancer.

 

Quel est le rôle du bénévole ?

 

Quels que soient ses compétences ou son niveau d’investissement, chaque bénévole demeure une aide précieuse pour la Ligue.

De la prévention à l’aide aux malades en passant par les tâches administratives, le bénévole peut en effet participer à de nombreuses actions mises en place par les Comités. « En prévention, les bénévoles sont amenés à se déplacer dans les écoles, sur les marchés, sur les plages ou dans les stations de ski afin de prévenir des dangers liés au soleil ou aux facteurs de risques liés à l’alimentation, au tabac, à l’alcool, … » décrit ainsi Michel VAILLANT.

 « Concernant l’aide aux malades, ils peuvent s’occuper de l’accueil au sein des 250 Espaces Ligue installés en ville et dans les établissements de soins, mais aussi de l’accompagnement des malades dans les chambres ou à leur domicile. Ils assurent écoute et soutien et aident les malades à se réinsérer dans la société. »

D’autres tâches plus administratives comme la saisie informatique, la comptabilité ou de vrais rôles d’animateurs pour sensibiliser le grand public lors de manifestations, peuvent aussi être confiées aux bénévoles qui ne désirent pas rencontrer les malades ou leurs proches mais qui souhaitent tout de même apporter leur aide à la Ligue.

 

Qui est concerné par le bénévolat ?

 

Il n’est pas nécessaire d’avoir une compétence particulière pour apporter son aide à la Ligue.

A partir de 18 ans, tout le monde peut devenir bénévole. Mais, « attention, prévient Michel VAILLANT, un bénévole est une personne qui s’engage de son plein gré d’une manière désintéressée dans une action organisée au bénéfice de la communauté, ici celle des malades. Cela exige donc de respecter certaines règles de fonctionnement comme dans toute organisation de travail. »

 

Comment devient-on bénévole ?

 

Après un premier rendez-vous au sein du Comité Départemental au cours duquel il sera écouté et orienté , le futur bénévole participe à deux journées de formation gratuite afin de mieux connaître la Ligue et son fonctionnement ainsi que la maladie cancéreuse. « Nous ne laissons pas partir les bénévoles sur des missions sans les avoir formés au préalable. D’ailleurs, il y a toujours une phase d’adaptation en binôme », insiste Michel Vaillant. Par la suite, le bénévole peut continuer à se former et à s’investir à travers un ensemble de formations spécifiques dispensées par l’école de formation de la Ligue.

L’expérience du bénévolat n’en sera que plus enrichissante.

 

                                               Extrait de « Vivre » de décembre 2010 par Véronique BURY

logo cg

 

logocp

RSS

Le Comité est adhérent à Cantalpassion